menu
Contactez-nous

Plus d’infos

Pour les logements chauffés collectivement, Deux-Sèvres Habitat fournit 19° le jour et 17° la nuit (conformément aux textes réglementaires en vigueur).

Faire des économies

Maîtriser sa consommation d’énergie, c’est réduire sa facture, c’est respecter la planète et en plus, c’est possible !

Deux-Sèvres Habitat s’engage pour la réduction des dépenses d’énergie

Les immeubles collectifs, construits massivement en France dans les années 60, souffrent d’une isolation insatisfaisante. A cette époque-là, les matériaux, les normes et les préoccupations, en termes de maîtrise énergétique, étaient quasiment inexistantes.

Deux-Sèvres Habitat a la volonté de s’engager activement dans une démarche environnementale. Chaque année, nous investissons pour améliorer l’isolation de ces appartements (isolation par l’extérieur, double vitrage, PVC, amélioration de la ventilation…).

De la même manière, toutes les constructions neuves répondent aux normes de performance énergétique les plus strictes (Indice de performance énergétique inférieur à 50 Kwh/m²/an) et font l’objet d’une demande de certification NF Habitat® délivré par l’organisme CERQUAL®.

Enfin, vos équipements sous-contrat d’entretien font l’objet d’une visite annuelle de contrôle.

Le saviez-vous ?

1 degré de moins = 7% d’économie sur la facture de chauffage

Réduire la température de 1 degré permet de faire baisser la facture de chauffage de 7 à 8 %. Imaginons l’économie faite si l’on baisse le chauffage de 3 degrés chaque nuit !!!

Températures conseillées :

Les pièces à vivre :

  • 19°C durant la journée
  • 17°C durant la nuit ou pendant vos absences
  • 08°C lors de longues absences (thermostat en position hors gel)

Les chambres :

  • 17°C
  • 08°C lors de longues absences (thermostat en position hors gel)

Chauffage collectif : 

La loi (art R241-26 du Code de l’Energie) définit que la température de chauffe des chaufferies collectives ne doit pas dépasser 19°C*. Le réglage de température des chaufferies collectives doit être réduit à 17°C* durant la nuit (entre 23h et 6h).

En cas de dysfonctionnement, contactez directement l’entreprise sous contrat : nom et coordonnées

* La température moyenne est calculée au milieu d’une pièce, à environ 1m50 du sol. Cette mesure tient compte des distorsions inévitables pouvant survenir en cours de journée et des variations dues à l’orientation et à l’ensoleillement naturel du logement.

Bien régler son thermostat

  • Ne poussez pas les thermostats de vos radiateurs électriques (convecteurs) à fond, la température ne montera pas plus vite. Par contre votre pièce sera trop chauffée et votre consommation augmentera.
  • Si vous éprouvez des difficultés pour le bon réglage de votre thermostat, contactez-nous.

3 fois plus économique

  • Une douche est 3 fois plus économique qu’un bain.

Une douche = environ 60 litres = environ 0,20 €*
Un bain = environ 200 litres = environ 0,60 €
Economie pour 1 personne = environ 146 €/an. 

* base moyenne à 3€/m3.

  • L’eau chaude a un coût important (prix de l’eau + prix de la consommation électrique ou gaz) :

Ne réglez pas trop chaudement la température de l’eau et attention à la durée de la douche.

  • Ne laissez pas couler l’eau pour rien.

Attention aux fuites !

  • Un robinet qui goutte = 4 litres/heure = 65 euros par an
  • Une chasse d’eau qui fuit = 25 litres/heure = 366 euros par an

En cas de fuite, n’attendez pas, appelez directement l’entreprise sous contrat : ENGIE HOME SERVICE (Tél. : 09 77 40 58 10).

L’électricité

  • Éteignez la lumière dès que vous quittez une pièce.
  • Ne laissez pas votre téléphone en charge toute la nuit et évitez de laisser votre chargeur branché.
  • Coupez les convecteurs électriques lorsque vous aérez les pièces.
  • Privilégiez les ampoules « basse consommation ».
  • Évitez de faire trop de branchements sur la même prise.
  • Coupez les veilleuses . Les appareils audiovisuels en veille, branchés 24h/24 et 7J/7, représentent 50w et coûtent plus de 80 € sur la facture annuelle. Astuce : utilisez des multiprises avec interrupteur. En l’éteignant chaque soir (ou lors de vos absences), vous réaliserez une forte économie sur la consommation électrique de ces appareils.

L’électroménager

Le réfrigérateur

  • Chaque demi-centimètre de givre augmente la consommation du congélateur ou du réfrigérateur de 30 % ! Il est donc recommandé d’effectuer un dégivrage dès que la couche de givre atteint 2 à 3 millimètres.
  • Le réfrigérateur ne doit pas être placé à côté d’une source de chaleur (radiateur, four) et ne doit pas être collé au mur.
  • Il ne faut pas placer au réfrigérateur de plats encore chauds.
  • Les vieux appareils consomment beaucoup, le matériel de classe A est à privilégier.

Le lave linge et le lave vaisselle

  • Les programmes économiques sont à privilégier
  • Il ne faut les faire fonctionner que lorsqu’ils sont pleins

Réduire les pertes de chaleur

Image montrant une fenêtre au volet roulant fermé.

  • Pour mieux conserver la chaleur, il faut bien fermer volets et rideaux dès la tombée de la nuit.
  • Vérifier également que vos radiateurs ne sont pas obstrués par le rideau.

Les grilles de ventilation

Un logement, à l’air sec, se réchauffe mieux et plus rapidement :

  • Aérer chaque jour en ouvrant les fenêtres 5 minutes.
  • Ne bouchez pas vos grilles de ventilation et nettoyez-les régulièrement. Elles permettent d’évacuer l’humidité du logement.

Partagez :